AccueilNouvellesTerritoires autochtones en dispute et la ressource communautaire de cartes 3D

Territoires autochtones en dispute et la ressource communautaire de cartes 3D

Entre le 8 et le 16 août de cette année, le Centre pour l’Autonomie et le Développement des Peuples Autochtones (CADPI) et la Coalition Internationale pour la Terre (ILC) ont réalisé un cours interactif sur l’élaboration participative de cartes 3D, dans la ville de Bilwi au Nicaragua.

Des délégués de territoires autonomes du peuple Misquito et des représentants d’organisations du Mexique, du Guatemala et du Pérou ont participé ensemble dans l’objectif d’apprendre à utiliser ce formidable outil. Cela servira à la connaissance et à la reconnaissance participative des territoires communs et pour tout ce qui y cohabite.

En quoi consiste la construction commune d’une carte 3D et à quoi sert-elle?

La cartographie, depuis des temps immémoriaux, excluant le fait d’être un outil d’orientation, était et est toujours une arme puissante dans les disputes territoriales.

Dans les dernières décennies (avant la globalisation de la troisième vague de la dépossession du capitalisme colonial) de considérables processus de résistance communautaire ont été mis en marche dans différents territoires autochtones étant envahis ou menacés par des agents néo-extractivistes. Ainsi, un formidable outil pour résoudre ces « disputes inégales » (entre personnes envahisseuses et envahies) est la construction participative de cartes 3D des territoires, dans les territoires.

 

Source: Servindi