AccueilCommuniquéTemps de kairos, vol. 8, no 2, mars 2009

Temps de kairos, vol. 8, no 2, mars 2009

Temps de kairos, vol. 8, no 2, mars 2009

On ne peut jamais effacer l’histoire en dépit des déchirantes souffrances qu’elle inflige, mais si on l’affronte avec courage, on peut éviter de la revivre à nouveau.

Maya Angelou

Passer à l’action

1)     L’Heure de la Terre (28 mars)… N’oubliez pas d’éteindre les lumières!

2)     Accord de libre-échange Canada-Colombie : ajoutez votre voix au concert!

3)     Le Conseil des Canadiens propose de faire porter l’action de la Journée mondiale de l’eau sur l’eau en bouteille

Mises à jour

     4)     Nouvelles de la campagne Repenser l’énergie- Subsides aux compagnies pétrolières : Obama veut y mettre fin, pourquoi pas le Canada?

5)     Des promoteurs de la justice sociale en Colombie viennent au Canada s’élever contre l’accord de libre-échange

6)     Les députés font monter la pression pour une réforme de la responsabilité des entreprises

7)     Rencontre KAIROS : ouverture des demandes d’inscription

1)       L’Heure de la Terre (28 mars)… N’oubliez pas d’éteindre les lumières!

L’Heure de la Terre commencera à 20 h 30 le samedi 28 mars. Pour concrétiser votre engagement dans la campagne Repenser l’énergie de KAIROS, organisez dans votre paroisse ou communauté ecclésiale un événement Éteignons les lumières pour attirer l’attention sur la consommation d’énergie fossile et sur son impact sur le climat et sur les droits humains dans le monde. Visitez notre site
http://www.kairoscanada.org/fr/publications/commande/ .

2)     Accord de libre-échange Canada-Colombie : ajoutez votre voix au concert!

Même si l’accord de libre-échange est déjà signé, on peut encore faire beaucoup. L’accord doit encore être présenté au Parlement pour la période de débat de 21 jours habituellement prévue. Il nous revient de maintenir la pression. Nous remercions les nombreuses personnes qui ont déjà écrit à leur député et nous en ont envoyé une copie.

Des représentants de la Coalition des organisations et mouvements sociaux de la Colombie (COMOSOC) participant à la tournée au Canada organisée par KAIROS nous ont fourni des témoignages de première main sur la réalité des très nombreuses atteintes aux droits humains en Colombie.

Veuillez SVP écrire à votre député et lui demander de voter contre l’Accord de libre-échange Canada-Colombie. Demandez-lui de presser le gouvernement d’entreprendre une étude d’impact indépendante, complète et impartiale sur les droits humains avant d’aller plus loin, comme le recommande le Comité parlementaire du commerce international. La priorité en Colombie doit être la paix dans la justice, et non un accord qui fera plus de tort que de bien.

3) On progresse sur l’eau en bouteille

Les campagnes de KAIROS et d’autres groupes sur l’eau en bouteille continuent de trouver des échos partout au Canada. Le 6 mars, la Fédération canadienne des municipalités (FCM) a adopté une motion invitant toutes les villes et municipalités du pays à bannir l’utilisation  http://www.fcm.ca/Francais/View.asp?mp=1&x=1083 d’eau en bouteille dans leurs locaux.

Des centaines d’entre elles ont déjà signé la Déclaration de l’eau de
Développement et Paix/KAIROS désignant l’accès à l’eau potable comme un
droit humain, un bien public et une responsabilité collective, et 24
municipalités ont adopté une politique restreignant la vente et l’achat
d’eau en bouteille. Vos actions continuent de faire une différence!

Mises à jour

4)     Nouvelles de la campagne Repenser l’énergie- Subsides aux compagnies pétrolières : Obama veut y mettre fin, pourquoi pas le Canada?

Le 4 mars, le secrétaire au Trésor des États-Unis, Timothy Geithner, a réclamé de mettre fin aux subsides et réductions de taxes dont bénéficie l’industrie du pétrole et du gaz parce qu’elle contribue aux changements climatiques. Geithner a fait ses commentaires lors des audiences du Comité sénatorial des finances sur le projet de budget de la Maison Blanche.

Selon Reuters, Geithner a déclaré : « Nous croyons qu’il est insensé d’accorder d’importantes subventions à la production et à l’utilisation de sources d’énergie (comme le pétrole et le gaz) qui aggraveront de façon dramatique (le problème des) changements climatiques. Nous pensons que ce n’est pas une bonne politique économique et que modifier ces incitatifs est bon pour notre pays. »

Il est temps que le Canada monte dans le bateau et adopte la même position. Faites votre part en signant la carte d’action qui demande au Canada de mettre fin aux subventions à l’industrie pétrolière et de réorienter cet argent vers les initiatives de conservation de l’énergie et de développement de nouvelles sources d’énergie renouvelable. Signez et distribuez des copies de notre carte d’action Mettons fin à l’aide au pétrole. Elles sont disponibles gratuitement (sauf pour les frais postaux); demandez-les à fgolich@kairoscanada.org . Faisons un grand effort pour faire parvenir ces cartes au bureau du premier ministre avant les vacances de l’été.

5)     Des promoteurs de la justice sociale en Colombie viennent au Canada s’élever contre l’accord de libre échange

Quatre dirigeants de mouvements sociaux de la Colombie représentant les femmes, les Autochtones, les travailleurs et les communautés de foi sont venus au Canada en février dans le but de partager leurs inquiétudes face à l’imminent accord de libre-échange Canada-Colombie.

Les quatre dirigeants collaboraient sous le parapluie de la Coalition des organisations et mouvements sociaux de la Colombie (COMOSOC), qui représente plus de deux millions de Colombiennes et de Colombiens.

Le gouvernement canadien tient la position que la situation des droits humains s’améliore en Colombie et que l’accord de libre-échange aidera à l’améliorer encore davantage. La délégation s’est rendue à Ottawa pour remettre les pendules à l’heure. La grande variété des personnalités politiques rencontrées – entre autres, Peter Kent, ministre d’État des Affaires étrangères (Amériques), et Stockwell Day, ministre du Commerce international – et le nombre de médias impliqués témoignent de l’importance de leur visite. Ils ont bien expliqué comment se poursuit la crise des droits humains, généralisée et systématique.

Pour renforcer les liens de solidarité entre les mouvements sociaux du Canada et de la Colombie dans la lutte pour la paix et la justice en Colombie, les délégués, ayant quitté Ottawa, se sont attachés à visiter des leaders de différents secteurs sociaux à Toronto, Montréal, Halifax, Fredericton, Hamilton et Vancouver. Leur position a trouvé un très fort soutien, un nombre croissant de Canadiennes et de Canadiens s’opposant à l’accord.

6)     Les députés font monter la pression pour une réforme de la responsabilité des entreprises

La pression monte sur le gouvernement fédéral pour qu’il se décide à agir et commence à tenir les compagnies canadiennes responsables des atteintes aux droits humains qu’elles commettent dans leurs opérations outre-mer.

Le 9 février, le député libéral de Scarborough-Guildwood, John Mackay, a présenté un projet de loi privé proposant d’importantes réformes politiques mises de l’avant par les Tables rondes nationales sur la responsabilité sociales des entreprises tenues en 2006. La Chambre des communes a entamé dans la première semaine de mars la seconde lecture du projet de loi C-300 Loi sur la responsabilisation des sociétés à l’égard de leurs activités minières, pétrolières ou gazières dans les pays en développement.

Le 11 février, sur motion du député NPD d’Ottawa Centre, Paul Dewar, le Comité des affaires étrangères de la Chambre a à nouveau demandé au gouvernement de formuler une réponse formelle aux tables rondes sur la RSE. Après deux ans, le gouvernement n’a pas encore répondu au rapport final du Groupe consultatif des tables rondes présentant un consensus sans précédent des représentants de l’industrie et de la société civile sur la manière de promouvoir une plus grande imputabilité et des pratiques responsables dans le secteur extractif canadien.

Voir le texte du projet de loi C-300 présenté en première lecture :

http://www2.parl.gc.ca/HousePublications/Publication.aspx?Language=F

Pour obtenir plus d’information, veuillez communiquer avec Ian Thomson, coordonnateur du programme Responsabilité sociale es entreprises, à ithomson@kairoscanada.org ou au 1-613-235-9956, poste 222.