InicioComunicadoNew Gold continue ses activités à Cerro de San Pedro, malgré l’interdiction imposée par l’Agence de protection environnementale mexicaine

New Gold continue ses activités à Cerro de San Pedro, malgré l’interdiction imposée par l’Agence de protection environnementale mexicaine

Texto solamente disponible en francés

NEW GOLD CONTINUE SES ACTIVITÉS À CERRO DE SAN PEDRO,                                                                   MALGRÉ L’INTERDICTION  IMPOSÉE  PAR L’AGENCE DE PROTECTION ENVIRONNEMENTALE MEXICAINE

MONTRÉAL, 18 décembre 2009. Alors que les habitants de Cerro de San Pedro se réjouissaient de leur victoire contre la compagnie minière canadienne New Gold Inc. et sa filiale mexicaine Minera San Xavier (MSX), le juge fédéral siégeant à San Luis Potosí, Manuel Quistán Espericueta, lui accorda une suspension définitive le mercredi 14 décembre. Celle-ci permettra à la compagnie de continuer ses opérations pour un temps indéfini.

Ainsi, New Gold continue d’opérer sans autorisation environnementale.

Dans un communiqué, la minière canadienne déclare que les opérations vont recommencer à la mine de Cerro de San Pedro et continueront pendant la durée du procès d’appel.

La résolution de ce juge va contre la mesure de sécurité de fermeture de la mine et de cessation de ses activités, laquelle avait été imposée par l’agence de protection environnementale du Mexique, la Procuradoría federal de protección al ambiente  (PROFEPA).

La PROFEPA a déclaré qu’elle entamera un litige contre cette résolution et qu’elle analyse les voies juridiques possibles afin de renverser cette résolution.

Le 18 novembre dernier, la PROFEPA a fermé la Minera San Xavier après la révocation du permis d’impact environnemental qui avait été octroyé par le Secrétariat de l’environnement et des ressources naturelles (SEMARNAT). La révocation de ce permis à la New Gold fut ordonnée à la SEMARNAT par une décision du Tribunal fédéral de justice fiscale et administrative (TFJFA) le 24 septembre 2009.