InicioComunicadoUne délégation assemblée par le CDHAL participera à la 3e Rencontre internationale des personnes affectées par les barrages et leurs alliés

Une délégation assemblée par le CDHAL participera à la 3e Rencontre internationale des personnes affectées par les barrages et leurs alliés

Texto solamente disponible en francés

Montréal, 24 septembre 2010 – Une délégation assemblée par le Comité pour les droits humains en Amérique latine (CDHAL) participera à la 3e Rencontre internationale des personnes affectées par les barrages et leurs alliéEs, organisée par International Rivers, du 2 au 6 octobre 2010 à Temacapulín, Jalisco, au Mexique.
Le CDHAL est une organisation indépendante qui travaille à la promotion et à la défense des droits humains en Amérique latine. Le Comité dénonce l’avènement de l’agression du développement et les impacts négatifs engendrés par des mégaprojets –barrages et mines- sur les écosystèmes, les communautés, la culture et les droits des communautés concernées au Sud comme au Nord.
La rencontre internationale au Mexique rassemblera des représentants de centaines d’organisations, des personnes atteintes par les barrages et des expertEs du monde entier. En cette période de crise globale, cela permettra de partager des expériences et informations diverses, de créer des réseaux, de développer des stratégies collectives et de renforcer le mouvement international de protection des rivières et des droits humains afin de faire face aux défis actuels.
Le CDHAL a encouragé la participation d’acteurs clés québécois à cet événement afin de favoriser la création d’un mouvement québécois de personnes faisant face à la problématique et aux enjeux liés aux barrages. Ce mouvement pourra s’articuler autour de ceux de l’Amérique latine et du monde entier en les appuyant dans leurs actions politiques. Parmi les membres de la délégation, nous comptons sur la collaboration de représentantEs d’organisations autochtones, environnementales, de solidarité internationale, et de chercheurEs:
Anne-Marie André, Auteur et membre de la Nation innue Uashat mak Mani-Utenam;

Jacques Gélineau, Membre du Conseil d’administration de Fondation Rivières;

Anouk Nadeau-Farley, Chargée de projet – Campagne des barrages qui ne font pas l’unanimité, CDHAL (Comité pour les droits humains en Amérique latine);

Ioana Radu, Assistante à la recherche & PhD étudiant, Concordia University, Montréal, DIALOG- Réseau de recherche et de connaissances relatives aux peuples autochtones;

Évelyne Saint-Onge, Conseillère de la Nation innue Uashat mak Mani-Utenam.

Pour plus d’informations sur le projet de délégation:

Anouk Nadeau-Farley
Chargée de projet-Campagne: Des barrages qui ne font pas l’unanimité
Comité pour les droits humains en Amérique latine (CDHAL)
514.387.5550
caravane@cdhal.org
www.cdhal.org

Pour plus de détails sur la rencontre:
http://www.internationalrivers.org/node/5087