AccueilNouvellesUn tribunal des États-Unis admet la plainte de Maxima Acuña contre l’entreprise minière Yanacocha

Un tribunal des États-Unis admet la plainte de Maxima Acuña contre l’entreprise minière Yanacocha

La Cour d’appel des États-Unis a admis la plainte déposée par la famille de Máxima Acuña contre Newmont Mining Company (propriétaire de l’entreprise minière Yanacocha de Cajamarca) pour harcèlement et tentative d’expulsion.

En septembre 2017, la société Newmont Mining Company a été poursuivi par Máxima Acuña devant un tribunal fédéral du Delaware (États-Unis) pour avoir violé et menacé sa famille dans le but de l’expulser de ses terres pour procéder à l’extraction de l’or sur leurs terres.

Pour sa part, la société Newmont a accusé la famille Acuña Chaupe d’occuper illégalement le terrain sur lequel elle aurait extraire des minéraux.

Le tribunal rejeta la plainte de la famille de Cajamarca et recommanda que le processus soit développé au Pérou. Cependant, la Cour d’appel a révoqué cette décision et a admis la demande.

Grufides, l’organisation qui accompagne la famille Acuña Chaupe dans le processus, soutient que : « Le procès pénal est terminé au Pérou, et nous sommes conscients que notre cadre juridique ne nous permet pas de dénoncer ce qui a été commis contre cette famille (…). L’idée d’amener l’affaire devant les tribunaux américains a été soulevé, pas seulement car c’est le lieu où l’entreprise mère de Newmont Mining Company se situe, mais car les lois américaines permettent un jugement pour ces faits. »

Source : Wayka.pe