AccueilNouvellesRio Blanco en alerte devant l’extractivisme minier

Rio Blanco en alerte devant l’extractivisme minier

Vendredi le 13 octobre, les communautés rurales, écologistes, artistes, féministes et défenseur.e.s des Droits Humains ont affirmé à nouveau leur engagement à poursuivre la lutte contre l’extractivisme minier. Ils mettent l’emphase sur le respect et la justice envers les communautés de Rio Blanco, dans la province de Azuay, en Équateur. Considérant que les 8 et 9 octobre dernier les habitant.e.s ont soufferts de menaces et d’attaques de la part du groupe de sécurité de l’entreprise minière Ecuagoldmining. Cette dernière a atteint des maisons de quelques habitants de Rio Blanco, où la communauté reste en alerte suite à la construction de travaux pour l’exploitation d’or et de cuivre.

Les habitant.e.s exigent que l’entreprise extractive se retire de leur territoire puisque les opérations vont affecter le Parc national d’El Cajas, leur culture ainsi que la souveraineté alimentaire. De plus, les délégations solidaires ayant fait acte de présence exigent l’arrêt des agressions et de l’hostilité envers les habitants de Rio Blanco. Elles demandent également que l’État équatorien réalise des enquêtes et prenne des moyens pour éviter des évènements regrettables.

Il est possible d’écouter une vidéo de Luis Sánchez Zhiminaycela, de la nationalité Kichwa Kañari, représentant de la délégation solidaire (en espagnol)