Caminando, vol. 34, no. 1 – Exodes et migrations forcées : comprendre, dénoncer, accompagner

Caminando, vol. 34, no. 1 – Exodes et migrations forcées : comprendre, dénoncer, accompagner

8.00$

Catégorie :

Description

Table des matières

Éditorial | Alexi Utrera, Félix Molina et Joëlle Gauvin-Racine

« Des pays de merde », ou comment les États-Unis, le Canada et la « communauté internationale » contribuent aux migrations forcées provenant du Honduras et du Guatemala | Grahame Russell

Les frontières du Mexique? Vers une régionalisation des conflits liés aux mégaprojets et à la mobilité/immobilité des populations | Sergio Prieto Díaz

Frontière ce n’est pas juste un mot // Frontera no es solo una palabra | Arturo Moreno

Dix ans après le coup d’État, le Honduras forcé à migrer | Félix A. Molina

Le Venezuela est le pays d’Amérique latine avec le plus d’émigration en 2019 | Wirmelis Del V. Villalobos F.

Il y aura d’autres nuits à franchir | Joëlle Gauvin-Racine

Migration vénézuélienne en Colombie : au-delà de la « crise » | Priscyll Anctil Avoine

Les causes structurelles de la crise migratoire vénézuélienne : échec du modèle économique rentier pétrolier et faiblesses de la démocratie vénézuélienne | Vildan Bahar Tuncay

Un café nommé Resistencia : la construction d’une relation Canada-Guatemala digne et solidaire | Marie-Dominik Langlois

La mort du rossignol // La muerte del ruiseñor | Elizabeth Peredo Beltrán

Les mouvements de migration guatémaltèques, de la guerre civile aux caravanes de Trump | Daniel Hickey et James de Finney

Migrations et luttes anticapitalistes au Chiapas : paradoxe ou persistance de la résistance? | Lucas Aguenier

Festival des Passeurs d’Humanité 2019 : Un témoignage exemplaire d’entraide humaine | Denis Langlois

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Caminando, vol. 34, no. 1 – Exodes et migrations forcées : comprendre, dénoncer, accompagner”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *