AccueilNouvellesLe cas “Iglesias » et les quatre prisonniers mapuche en grève de la faim

Le cas “Iglesias » et les quatre prisonniers mapuche en grève de la faim

Source:Mapuexpress

Histoire du cas “Iglesias” qui implique actuellement quatre membres de communauté Mapuche en grève de la faim depuis le 7 juin 2017, à plus d’un an et trois mois de prison préventive suite à la décision d’un procureur. Cela se fait au milieu de sérieuses critiques concernant l’utilisation et l’abus de la Loi antiterroriste à travers laquelle ont été mise en oeuvre diverses aberrations pénales.

Le Collège médical du Chili, l’Institut National des droits humains et diverses organisations du pays ont fait un appel à accorder une attention particulière et à chercher des solutions face à la situation critique et grave dans laquelle se trouvent les prisonniers Mapuches. Simultanément, diverses manifestations et protestations exigent au gouvernement d’assumer ses actions et responsabilités, tel que c’est arrivé lors de périodes antérieures.

Face aux réponses évasives, un délai a été fixé au Ministère de l’Intérieur pour l’obtention d’une réponse quant à la situation des grévistes. Ce délai prendrait fin le mercredi le 20 septembre. Cela s’inscrit au milieu de démarches humanitaires désespérées qui cherchent à résoudre cette situation critique.