AccueilCommuniquéINTIMIDATION POLICIÈRE AUPRÈS DES HABITANTS DE PASO DE LA REINA

INTIMIDATION POLICIÈRE AUPRÈS DES HABITANTS DE PASO DE LA REINA

•    Les faits se sont produits une journée après la messe en soutien à Paso de la Reina et présidée par l’évêque de Puerto Escondido.

En date d’aujourd’hui, le 19 novembre 2009, approximativement à 10h00 du matin un hélicoptère de la police nationale a effectué plusieurs vols au-dessus de la communauté de Paso de la Reina.  Immédiatement après, la patrouille numéro 624 de la Police Nationale Préventive est débarquée suivi d’Abel Sosa Martínez, délégué du gouvernement de Puerto Escondido et finalement, 4 patrouilles se sont rajoutées par la suite pour un total de 20 policiers.  Le délégué a commenté qu’il avait reçu des instructions de ses supérieurs afin de surveiller la situation dans la communauté puisqu’ils lui ont rapporté que la veille, il y a eu un affrontement entre des personnes.  C’est de manière intempestive qu’ils se sont déplacés dans leurs véhicules jusqu’aux terrains où un barrage sera prétendument construit à Paso de la Reina. 

Devant cette situation, les gens de la localité se sont réunis et ils ont demandé le retrait des policiers puisque la communauté était pacifique.  Le détachement policier s’est retiré pour se rendre à Zanate où le directeur de la Police Nationale Préventive les attendait.  Selon le directeur, il y a eu un malentendu de la part du délégué et l’opération devait plutôt avoir lieu à Zenzontepec.  Devant la pression de la communauté, les policiers se sont retirés. 

En tant que représentants du COPUDEVER de Paso de la Reina, nous faisons la dénonciation et affirmons qu’il s’agit d’une intimidation à la communauté de la part du gouvernement de l’État dû au fait que la veille s’est réalisée une messe en soutien à la communauté avec l’évêque de la Diocèse de Puerto Escondido, Mr. Eduardo Carmona.  Rappelons que lors de cet événement, l’évêque a souligné son appui total à la communauté et à l’abolition du projet Paso de la Reina.  Une vingtaine de prêtres ainsi que plus de mille personnes de toute la Diocèse ont accompagné l’évêque ce jour-là.  

Sincères salutations.
« Rivières sans barrages, peuples libres! »
Conseil des peuples unis pour la défense de Rio Verde.
Paso de la Reina, Jamiltepec Oaxaca (Mexique).