AccueilNouvellesFemmes latinoaméricaines tissant le territoire

Femmes latinoaméricaines tissant le territoire

Le Environmental Justice Atlas documente et répertorie les conflits sociaux en lien avec les enjeux environnementaux. L’organisme réalise différentes carte, dont Mujeres Latinoamericanas Tejiendo Territorios (Femmes latinoaméricaines tissant des territoires). Cette carte fait état des impacts que les activités extractives ont sur les femmes et des alternatives que celles-ci construisent. Elle regroupe une vingtaine des nombreux cas semblables en Amérique latine et vise à diffuser et à renforcer le leadership de ces femmes.

La majorité des pays d’Amérique latine et des Caraïbes a établi un modèle de développement violent et agressif sur les territoires et les corps, particulièrement sur ceux des femmes. Ce modèle occulte l’existence des diversités et se construit à partir de relations de pouvoir hiérarchiques basés sur la répression des un.e.s pour assurer le confort des autres. Cela fait en sorte que les femmes qui sont à la tête de différentes luttes sont jugées négativement, criminalisées et, dans certains cas, assassinées. Ces logiques colonisatrices ont modifié les relations entre les personnes et avec la nature, au point où celle-ci est considérée seulement en fonction de sa valeur commerciale ou son « service écosystémique ».

Malgré ces impacts, les femmes ont mis en oeuvre des actions pour renforcer leurs capacités en tant que leaders et pour faire face à la discrimination générées par les dynamiques sociales issues des approches de développement et de progrès. De plus, les femmes s’organisent et participent activement à la construction d’alternatives pour protéger le bien commun.

C’est pour cela que la Red Latinoamericana de Mujeres Defensoras de los Derechos Sociales y Ambientales (Réseau latinoaméricain de femmes défenseures des droits sociaux et environnementaux), CENSAT Agua Viva et ACKnowl-EJ (Academic-Activist Co-Production of Knowledge for Environmental Justice) se sont alliés pour rendre visibles les luttes des femmes latinoaméricaines qui défendent leur souveraineté, ces femmes qui s’organisent depuis toujours pour prendre soin de toutes les formes de vie leur permettant de rester dignement sur leurs territoires et en lien avec leurs communautés.