AccueilCommuniquéExtradition et enquête sur M. Jorge Vinicio Sosa Orantes

Extradition et enquête sur M. Jorge Vinicio Sosa Orantes

Source: Breaking the Silence, Projet Accompagnement Québec-Guatemala, Avocats sans frontières Canada, le Centre canadien pour la Justice internationale, et Acoguate

Certains d’entre vous savent que la communauté guatémaltèque de Las Dos Erres a été massacrée le 7 déc. 1982. Certains sont aussi au courant des efforts déployés par les survivants en défense de la mémoire historique et de la justice. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que Jorge Vinicio Sosa Orantes, un ancien membre de l’unité de combat connu sous le nom de Kaibiles et un des présumés responsables du massacre, a été arrêté au Canada en janvier.

Au lieu de répondre à des accusations de crime contre l’humanité, il a été jugé apte à l’extradition vers les États-Unis où il est recherché pour fraude dans une demande d’immigration. C’est inacceptable. En plus, Sosa Orantes ainsi qu’un des survivants ont maintenant la citoyenneté canadienne.

Breaking the Silence, Projet Accompagnement Québec-Guatemala, Avocats sans frontières Canada, le Centre canadien pour la Justice internationale, et Acoguate, ont créé un site contenant plus d’information sur le cas et une requête d’action.

En français: http://lasdoserresfr.wordpress.com/

En anglais: http://lasdoserres.wordpress.com/

Nous vous encourageons à le parcourir, à vous informer, et à signer et envoyer la lettre sous l’onglet « Agissez » pour exiger qu’une enquête soit menée au Canada, en vertu de la Loi des Crimes de guerre, sur la participation présumée de Sosa Orantes au massacre.

Dans le fichier PDF  ci-joint en bas de cette page, vous pouvez également voir la lettre envoyée par le CDHAL aux autorités canadiennes.