Tout bloquer pour avancer!

AccueilTout bloquer pour avancer!
Novembre 6, 20186:00 pm
Novembre 6, 20188:00 pm

Conférence

Tout bloquer pour avancer!

Dans le cadre de la tenue des Journées québécoises de solidarité internationale (JQSI), ont a le plaisir de vous inviter à un presentation avec trois leaders sociaux qui viennent de la Colombie pour présenter leur vision de la Colombie après la signature de l’Accord de paix entre les FARC et le gouvernement colombien. Ainsi que nous parler sur leur experience d’organisation unitaire dans la grève de Buenaventura, Colombie

Mardi le 6
centre commuanutaire Lucien Borne
salle: SS202 du centre lucien borne.
100, chemin Sainte-Foy
Québec (Québec)
G1R 1T2

Au printemps 2017, des centaines de milliers d’habitant-e-s de Buenaventura ont répondu à l’appel de grève. La principale ville portuaire du Pacifique en Colombie, a vu ses routes d’accès bloquées et son port fermé pendant trois semaines afin de contraindre le gouvernement national à négocier des solutions à la crise actuelle des droits humains et sociaux. Leur victoire a coûté le prix de la répression, des dizaines de personnes ont été blessées par les forces de l’ordre et les menaces des groupes paramilitaires continuent de s’en prendre au comité de grève.

Exemple de convergence entre les syndicats, organismes communautaires, groupes de femmes, de jeunes, organisations de quartier, cette soirée se veut inspiration, appel à unir nos forces afin de mener des luttes communes et s’allier au delà des frontières.

L’interprétation français-espagnol sera offerte pendant la soirée.

Panélistes :

Maria Miyela Riascos Riascos est une porte-parole du comité de grève civile de Buenaventura. En collaboration avec d’autres dirigeant-e-s sociaux, elle a coordonné la grève dans la ville portuaire. En février 2018, elle est devenue l’une des leaders de grève à avoir reçu des menaces de mort.

Victor Hugo Vidal Piedrahita est un porte-parole du comité de grève de Buenaventura. Il a été conseiller municipal et également impliqué dans des organisations jeunesses, des conseils d’action communautaire et des groupes de défense des droits humains. Il est également organisateur du Black Communities Process (PCN).

Olga Araujo est une défenseure des droits humains et une éducatrice populaire de l’Association pour la recherche et l’action sociales (Nomadesc). Elle a beaucoup travaillé pour aider les organisations de Buenaventura à préparer les assemblées communautaires avant la grève générale.

Evènement organisé en partenariat avec
Conseil diocésain de Développement et Paix du diocèse de Québec
Comité pour les droits humaines en amérique latine CDHAL
Commité des citoyennes pour une Colombie humaine
Casa Latinoamericaine

Événement Facebook:

https://www.facebook.com/events/676767706042497/