Scandales de l'industrie minière canadienne au Guatemala: l'activiste et avocat Rafael Maldonado en visite à Montréal

AccueilScandales de l’industrie minière canadienne au Guatemala: l’activiste et avocat Rafael Maldonado en visite à Montréal
Le Projet Accompagnement Québec Guatemala (PAQG), en collaboration avec le McGill Research Group Investigating Canadian Mining in Latin America (MICLA) et le Centre Interdisciplinaire de recherche en Développement international et Société de l’UQAM (CIRDIS), vous convie à une conférence extraordinaire tenue dans le cadre du passage de Rafael Maldonado à Montréal. Avocat œuvrant au Centre d’Action légale, environnementale et sociale du Guatemala, (CALAS) Maldonado travaille sur plusieurs litiges entourant le projet minier Escobal de la compagnie canado-américaine Tahoe Resources Inc. dans ce pays.

Le projet Escobal engendre une forte opposition des populations environnantes, qui ont exprimé sans équivoque le rejet de ce projet extractif lors de plusieurs consultations communautaires. Selon MiningWatch Canada, les efforts de promotion de ces consultations ont reçu une réponse extrêmement répressive et violente. À l’heure actuelle, plus de 70 personnes ont fait l’objet de poursuites-bâillons en raison de leur opposition au projet minier de Tahoe Resources. Par ailleurs, un responsable de la sécurité privée de la mine fait face à des accusations criminelles après que des gardes de sécurité aient prétendument reçu l’ordre de tirer sur des manifestants opposés à la mine en avril 2013. Rafael Maldonado sera donc de passage dans plusieurs villes canadiennes afin de faire le point sur l’opposition et les litiges entourant le très controversé projet de la compagnie canadienne Tahoe Resources.

La conférence à Montréal profitera de la participation et de l’éclairage de Monsieur Alain Deneault, auteur de Paradis sous terre, Comment le Canada est devenu la plaque tournante de l’industrie minière mondiale et de Paradis fiscaux: La filière Canadienne, aux éditions Écosociété.

Finalement, le PAQG portera à l’attention du public la façon dont nos épargnes contribuent directement à ce projet minier fortement controversé. La campagne Le Fil de l’Argent, exigeant le désinvestissement de cette compagnie, a été lancée publiquement au début du mois de mars 2014 par le PAQG et le Conseil des Canadiens. En effet, les contribuables participent dans cette entreprise via les investissements du Régime de pension du Canada, de la Régie des rentes du Québec et de plusieurs autres institutions financières.

Événement facebook: https://www.facebook.com/events/1418579068394448/