AccueilNouvellesDes groupes publient une contre-déclaration sur la Déclaration de San José

Des groupes publient une contre-déclaration sur la Déclaration de San José

Dam Watch International, ainsi que des organisations de protection de l’environnement et de justice sociale du monde entier, sont fiers de publier la déclaration suivante contrant les affirmations de la  » Déclaration de San José sur l’hydroélectricité durable  » présentées lors du Congrès mondial de l’hydroélectricité 2021, organisé virtuellement par le Costa Rica du 7 au 24 septembre.

En 2019, plus de 270 organisations de la société civile du monde entier ont signé la déclaration commune intitulée « Les fausses promesses de l’hydroélectricité« , en réaction au Congrès mondial de l’hydroélectricité (CMH) à Paris. La déclaration a mis en évidence la science et les faits entourant l’industrie de l’hydroélectricité, contredisant les affirmations commerciales selon lesquelles les barrages peuvent répondre à l’Accord de Paris sur le climat ainsi qu’aux objectifs de développement durable. Les informations présentées dans la déclaration commune restent vraies aujourd’hui, au même moment où les partisans des barrages se réunissent virtuellement pour le Congrès mondial de l’énergie hydroélectrique de 2021, qui se tiendra au Costa Rica. Ils continueront à revendiquer la « durabilité » de l’hydroélectricité.

Lisez ici la contre-déclaration de la Déclaration de San José (en anglais). 

Pour en savoir plus sur l’émergence du Mouvement mondial pour les rivières et les peuples, consultez notre article de blog ici (en anglais).

 

Source: Dam Watch International
Source d’image: Movida Global por los Ríos y los Pueblos.