AccueilNouvellesLes patrouilles paysannes et urbains ouvrent un nouveau front de lutte contre la minière Yanacocha

Les patrouilles paysannes et urbains ouvrent un nouveau front de lutte contre la minière Yanacocha

La Fédération des patrouilles paysannes et urbaines de la province de San Pablo à Cajamarca s’est déclarée comme faisant partie de la lutte contre l’expansion minière de Yanacocha, à travers son projet La Lorena.

Le président des patrouilles paysannes, Santos Vásquez Vilas, a rappelé que depuis son arrivée en 1993, la minière Yanacocha utilise l’intimidation, l’arrogance, les mensonges et des pots-de-vin aux autorités et aux dirigeants, afin de convertir la province de San Pablo en son camp minier, ce qu’il avait déjà fait à Cajamarca.
Les patrouilleurs annoncent que le 23 janvier, ils seront mobilisés sur la colline “La Lorena” afin d’inspecter et de signaler la situation dans laquelle elle se trouve, en érigeant des points de blocage aux accès par où les mineurs tentent de pénétrer avec leurs véhicules dans des lieux interdits.

Cliquez ici pour lire la nouvelle au complet (en espagnol).

Source: La República

Mots-clés