Défis des luttes pour avancer vers une justice énergétique

AccueilDéfis des luttes pour avancer vers une justice énergétique
Avril 1, 20197:00 pm
Avril 1, 20199:00 pm

Dans les communautés autochtones et paysannes, les femmes sont particulièrement affectées par le modèle énergétique hégémonique. Plusieurs mouvements sociaux en Amérique latine et au Québec s’intéressent et se mobilisent face aux enjeux énergétiques et proposent des alternatives pour une justice énergétique qui est porteuse d’une volonté d’élaborer un modèle énergétique populaire, inclusif, juste et respectueux des droits humains et de la nature, tout en permettant le contrôle des sources d’énergie d’une manière décentralisée et démocratique. L’autodétermination et le bien commun sont au coeur de ce concept.

Ce cours vise à échanger des réflexions, des analyses et des expériences de lutte des communautés autochtones, paysannes et locales affecté-e-s directement dans leur territoire par des mégaprojets énergétiques et extractifs, ainsi que d’organisations sociales qui les accompagnent dans leurs revendications. À partir des perspectives féministes et anticoloniales, cette série d’ateliers a été construite collectivement par la participation des mouvements environnementaux et pour la défense du territoire d’Amérique latine et du Québec à partir de leurs intérêts, visions et postures autour de la justice énergétique. Les cinq ateliers participatifs permettront d’explorer divers thèmes présentés par des alliées d’Amérique latine et du Québec pour mieux comprendre la justice énergétique. Cette initiative vise également à contribuer à renforcer des liens de solidarité entre les mouvements sociaux de l’Amérique latine et du Québec afin d’avancer vers un modèle basé sur les principes de la justice et de la souveraineté énergétique.

2e atelier – Défis des luttes pour avancer vers une justice énergétique (lundi 1 avril)
Le modèle énergétique actuel a des impacts socioenvironnementaux à court, moyen et long terme et affecte les milieux ruraux et urbains, notamment les femmes et les communautés autochtones et paysannes. Comment ce modèle continue-t-il d’alimenter le colonialisme, le racisme environnemental, la violence à l’égard des femmes? Ce cours vise à échanger sur les leçons tirés au sein des trajectoires de lutte des mouvements sociaux pour envisager et construire un nouveau modèle fondé sur la justice énergétique et qui respecte les modes de vie, les traditions, les cosmovisions et savoirs ancestraux des femmes et des communautés autochtones, paysannes et locales.

Événement Facebook:

https://www.facebook.com/events/386341142193630/