Brigades civiles d’observation des droits humains au Chiapas

AccueilBrigades civiles d’observation des droits humains au Chiapas

Contexte historique

Le Chiapas, état situé dans le Sud du Mexique, a historiquement été, et demeure, un lieu ou prévalent de fortes inégalités. Regorgeant de ressources naturelles, sa population, dont une forte proportion est autochtone et paysanne, présente des conditions socio-économiques parmi les plus précaires au pays. Le racisme envers les groupes autochtones teinte les relations sociales depuis l’ère coloniale. L’introduction de politiques néolibérales dans les années 80 n’ont fait qu’accentuer ces inégalités. Ces conditions d’exclusion ont poussé, en 1994, l’Armée zapatiste de libération nationale (EZLN) à déclarer la guerre au gouvernement en revendiquant « terre, santé, éducation, démocratie, justice et paix ». Aujourd’hui, malgré la militarisation et paramilitarisation du territoire, les menaces et fréquentes violations de droits humains, de nombreuses communautés organisées, zapatistes ou non, continuent de lutter pour leurs droits.

 

Mandat du CDHAL

Le CDHAL s’est donné comme mandat de collaborer avec une organisation mexicaine, soit le Frayba, pour former des observateurs. Il s’engage à sélectionner les candidatEs intéresséEs à s’impliquer selon des critères précis. Ceux et celles-ci assisteront ensuite à une formation d’une durée d’une vingtaine d’heures afin de les préparer adéquatement à l’expérience qu’ils et elles s’apprêtent à vivre. L’organisme jugera, à la toute fin de la formation, si les candidatEs répondent aux exigences des BriCOs.

 

Frayba et BriCOs

Le Centro de Derechos humanos Fray Bartolomé de las Casas (Frayba) est une organisation basée à San Cristobal de las Casas dans l’état du Chiapas, qui est orientée vers la promotion de la dignité, de la justice et de la paix. Sa mission est d’être au service et d’accompagner les groupes marginalisés et organisés qui cherchent à lutter contre leur exclusion et ainsi contribuer à l’émergence d’une société ou toutes les personnes et communautés exercent tous leurs droits et en jouissent pleinement. Les Brigades civiles d’observation (BriCOs) on été mises sur pied en 1995 suite à la militarisation du territoire chiapanèque. Elles ont été conçues pour assurer une présence d’observateurs nationaux et internationaux dans les communautés touchées par les conflits et la répression. Ces brigades s’inscrivent dans un travail de défense et de promotion des droits humains et des droits des peuples autochtones.

 

Critères de sélection

  1. Être agéE de 21 ans ou plus
  2. Avoir une bonne connaissance de l’espagnol (parlé et écrit)
  3. S’engager pour une durée minimale de deux semaines d’observation sur le terrain
  4. Être en mesure d’assumer les coûts du voyage et du séjour (le CDHAL peut vous appuyer pour la levée de fonds)
  5. Suivre le processus de sélection et de préparation du CDHAL
  6. Posséder les aptitudes nécessaires pour vivre et travailler dans des conditions exigeantes (tension et violence, diversité culturelle, infrastructures réduites)
  7. Être en bonne forme physique
  8. Être disponible pour s’impliquer au CDHAL avant et après le séjour

 

En quoi consiste l’observation?

L’observation a comme but premier de constituer un élément de dissuasion pour des individus ou groupes perpétrant des violations de droits humains. Ce sont les communautés qui demandent à recevoir des observateurs, qui leur offrent une forme concrète de solidarité : un soutien moral, une protection du seul fait de leur présence, un accompagnement au quotidien ainsi que l’observation et la documentation des situations propres à chaque collectivité en lien avec les droits humains. Les observateurs sont au service de la communauté pour un minimum de deux semaines et respectent les croyances et coutumes locales.

 

Pour vous inscrire

Vous devez assister à la rencontre d’information du CDHAL, participer à la formation d’une vingtaine d’heures et en compléter le processus.

La prochaine formation aura lieu à l’hiver 2018!

Deux séances d’information auront lieu :

19 octobre, 12h30 à 14h
UQAM, local A-1760

2 novembre, 17h à 18h30
Lieu à confirmer

Pour demeurer informé.e.s, nous vous invitons à suivre le CDHAL sur Facebook et à vous abonner à notre infolettre.

Si vous êtes intéressé.e.s par la formation et désirez connaître le processus de sélection, écrivez-nous à observation@cdhal.org.