AccueilCDHALAdjoint ou adjointe à l’éducation du public Projet « Luttes pour la défense des territoires : résistances et solidarités féministes face à l’extractivisme »

Adjoint ou adjointe à l’éducation du public Projet « Luttes pour la défense des territoires : résistances et solidarités féministes face à l’extractivisme »

Description de l’organisme employeur

Le Comité pour les droits humains en Amérique latine (CDHAL) est une organisation de solidarité qui travaille à la défense et à la promotion des droits humains en réciprocité avec les mouvements sociaux et les communautés d’Amérique latine dans la lutte en faveur d’une justice sociale, environnementale, économique et culturelle. Dans le cadre de sa mission, le CDHAL est à la recherche d’une personne adjointe à la coordination du projet : « Luttes pour la défense des territoires : résistances et solidarités féministes face à l’extractivisme », qui vise à mettre en lumière les impacts genrés des mégaprojets minéro-énergétiques et les luttes, en particulier celles des femmes, pour la défense des territoires.

 

Mandat et description de l’emploi:
Sous la supervision de la coordonnatrice du CDHAL et de la chargée du projet, l’employé-e aura comme mandat principal l’appui à la coordination du projet d’éducation et d’engagement du public « Luttes pour la défense des territoires : résistances et solidarités féministes face à l’extractivisme » Le mandat principal consistera en la co-organisation, avec les partenaires impliqués dans le projet, d’ateliers de formation, d’événements publics et de réseautage, ainsi que la participation au travail préparatoire d’une rencontre internationale.

 

Mandat spécifique :

 

Volet « Éducation et engagement du public »

  • Planifier et co-organiser des événements publics (par ex. : projections vidéo, événement de diffusion d’outils d’éducation populaire, du CDHAL et autres partenaires) et des activités de réseautage
  • Mobiliser les participant-e-s à ces rencontres
  • Appuyer l’organisation d’activités de sensibilisation à Montréal (dont les JQSI, la SDI et les activités de la Marche mondiale des femmes)

 

Volet « recherche et formation »

  • Recension de documents existants liés au thème et élaboration d’outils d’éducation, suite aux ateliers de formation
  • Planifier et organiser des ateliers de formation, intégrant une analyse intersectorielle

1) Impacts de genre de l’exploitation des ressources naturelles chez les femmes autochtones

2) Impacts de la répression et criminalisation de la défense des droits dans divers pays.

3) Stratégies de prévention pour protéger le territoire (expériences ailleurs et au Québec)

4) Droit international et droits des femmes : perspectives féministes et anticoloniales

 

Volet « communications »

  • Contribuer au plan de diffusion et de communications du projet
  • Assurer la création et la diffusion du matériel promotionnel entourant les activités du projet
  • Alimenter les outils de communications avec les avancées du projet
  • Participer à la diffusion médiatique (radio, presse écrite)

 

Aptitudes et connaissances :

  • Connaissance du milieu et intérêt pour la solidarité internationale
  • Expérience en coordination de projets
  • Sens des responsabilités et de l’organisation
  • Débrouillardise, sens de l’initiative, autonomie
  • Capacité de travail d’équipe
  • Capacité à mobiliser
  • Maîtrise du français et de l’espagnol (parlé et écrit)
  • Excellente aptitude pour la communication écrite et verbale
  • Bonne capacité de synthèse et de rédaction
  • Maîtrise des logiciels informatiques (Suite Office, Internet)

 

Atouts particuliers :

  • Connaissance de mouvements sociaux féministes, autochtones, environnementaux, de défense des droits humains
  • Connaissance de l’anglais et du portugais
  • Expérience en animation culturelle et communautaire
  • Expérience en recherche
  • Gestion des priorités et capacité de travailler sous pression

 

Conditions de travail :

Durée du stage : 30 semaines (35 heures/semaine), du 3 octobre 2016 au 30 avril 2017

Salaire : 12$ de l’heure

ESSENTIEL : Être admissible à une subvention salariale (numéro d’emploi 348 590-1)

 

Comment postuler

Date limite pour postuler : 30 septembre 2016, 17h00

Toute personne intéressée à soumettre sa candidature doit faire parvenir son curriculum vitae accompagnée d’une lettre de présentation par courriel à : à coordo@cdhal.org. Pour plus d’information, contactez-nous. Pour plus d’info sur nos activités, visitez notre site Web : www.cdhal.org